Les commissions de l'Intérieur et de la Justice de la Chambre entendront l'ex-ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), à propos de sa connaissance des faits qui ont entouré le décès de Jozef Chovanek en février 2018. Le successeur de M. Jambon, Pieter De Crem (CD&V), a indiqué mercredi devant les députés, sur la foi d'informations reçues de son collègue des Affaires étrangères, que le 2 juillet, un directeur du SPF Affaires étrangères avait reçu l'ambassadeur de Slovaquie à propos de ce décès survenu en février après une intervention policière pour maîtriser le ressortissant slovaque. Au cours de cet entretien, l'ambassadeur a déclaré qu'il avait déjà eu un contact avec M. Jambon. Le 4 juillet, un rapport de cet entretien a été transmis au chef de cabinet de M. Jambon. M. De Crem a précisé que précédemment, le 2 mars, l'ambassadeur aurait été reçu au cabinet de M. Jambon. "Nous allons investiguer et le ministre donnera ensuite toutes les informations nécessaires à la commission", a fait savoir mercredi le cabinet actuel de M. Jambon, devenu depuis lors ministre-président flamand. (Belga)