La Chambre a validé jeudi le projet de loi accordant un droit au petit chômage à tous les travailleurs ayant un contrat afin de recevoir un vaccin contre le Covid-19.Ce texte, porté par le ministre de l'Economie Pierre-Yves Dermagne (PS) et approuvé à l'unanimité, offre le droit au travailleur de s?absenter du travail, avec maintien de sa rémunération normale, pendant le temps nécessaire à la vaccination. Pour bénéficier de la rémunération, le travailleur doit avertir préalablement l'employeur et dans le plus bref délai dès que le moment ou le créneau horaire de la vaccination lui est connu, précise la loi. Il doit également lui fournir la preuve, à savoir la confirmation du rendez-vous. De son côté, l'employeur pourra seulement enregistrer l'absence du travailleur comme absence petit chômage. Cette disposition, qui entrera en vigueur dès sa publication au Moniteur belge, sera d'application jusqu'au 31 décembre 2021 avec possibilité pour le gouvernement de la prolonger jusqu'au 30 juin 2022. (Belga)