La Chine entend vacciner 50 millions de personnes contre le Covid-19 avant les vacances du Nouvel An qui tombe à la mi-février, rapporte vendredi le South China Morning Post.Le journal basé à Hong Kong explique que des responsables des centres de contrôle et de prévention des maladies ont participé à une séance de formation télévisée à travers le pays mercredi pour se préparer à la vaccination des groupes à haut risque. Le gouvernement central prévoit de distribuer 100 millions de doses de vaccin produites par les entreprises chinoises Sinovac et Sinopharm d'ici le 5 février. La mesure vise à prévenir la propagation de la maladie pendant les vacances, qui impliquent généralement le déplacement de centaines de millions de voyageurs qui rentrent dans leur famille. La Chine a réussi à contenir le virus en recourant au traçage des personnes infectées, aux tests de masse et à la fermeture de frontières tandis que les résurgences locales du virus sont rapidement maîtrisées. Les travailleurs de la santé, les policiers, les pompiers, les douaniers, le personnel de fret et de logistique, les infirmiers à domicile ainsi que les employés des services publics seront parmi les premiers à être vacciner, poursuit le journal. La vaccination du grand public devrait démarrer après le Nouvel an lunaire. (Belga)