La Chine va envoyer plus de 2 millions de masques de protection à l'Union européenne, alors que l'Europe est devenu l'épicentre de la pandémie de coronavirus, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Le Premier ministre chinois Li Keqiang a indiqué à la cheffe de l'exécutif européen, lors d'un entretien téléphonique, l'envoi de matériel médical, a-t-elle expliqué dans un message vidéo sur Twitter. "Nous convergeons sur le fait que la lutte contre le coronavirus est globale et que nous devons nous aider dans ces moments difficiles. La Chine n'a pas oublié l'aide que la Commission lui a apportée en janvier, quand elle était le centre de l'épidémie", a déclaré Mme von der Leyen. La livraison de matériel, attendue "bientôt", comprendra 2 millions de masques chirurgicaux, 200.000 masques du type N-95 (de protection également), et 50.000 tests de dépistage du coronavirus. En janvier, l'UE avait envoyé 50 tonnes d'équipement médical vers la Chine, a rappelé Ursula von der Leyen. (Belga)