La commission électorale valide le retrait de la candidature de la soeur du roi de Thaïlande

Publié le à BANGKOK

La commission électorale de Thaïlande a validé lundi le retrait de la candidature de la soeur du roi au poste de Premier ministre, confirmant la fin de ses ambitions à l'approche des législatives du 24 mars. "Les noms des candidats ont été annoncés, celui de la princesse Ubolratana n'y figure pas car tous les membres de la famille royale se doivent d'être au-dessus de la politique", a annoncé la commission électorale. "Ils ne peuvent pas avoir de position politique car cela est en pleine contradiction avec la Constitution", ajoute la commission. La candidature surprise, vendredi, de la sœur du roi n'aura tenu qu'une journée: le parti sous la bannière duquel elle devait concourir a fait machine arrière samedi. Formation créée par des proches de Thaksin Shinawatra, bête noire des ultra-monarchistes et des militaires au pouvoir, le parti Thai Raksa Chart sous la bannière duquel elle devait concourir avait annoncé "se soumettre à l'ordre royal" diffusé la veille au soir à la télévision et désapprouvant cette entrée inédite en politique. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.