La Commission européenne a autorisé mardi le régime flamand de 250 millions d'euros pour soutenir via des prêts subordonnés les entreprises dans le contexte de la pandémie de coronavirus, en vertu de l'assouplissement des règles de l'UE sur les aides d'État. Avec ce régime, les jeunes entreprises, les entreprises en expansion et les PME pourront bénéficier de prêts subordonnés d'un montant maximal de 800.000 euros par entreprise afin de couvrir leurs besoins immédiats de liquidités et de poursuivre leurs activités en ces temps de crise, selon la Commission. Dans le secteur agricole primaire et dans le secteur de la pêche et de l'aquaculture, des limites respectives de 100.000 euros et de 120.000 euros par entreprise s'appliquent. Les prêts ne seront accordés que jusqu'à la fin de cette année, pour une durée maximale de trois ans. (Belga)