La famille du Diable Rouge Jan Vertonghen a été victime d'un cambriolage brutal, mardi soir dernier. Alors que le défenseur demeurait sur le banc des remplaçants de Tottenham pendant nonante minutes lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions au RB Leipzig (3-0), quatre hommes masqués et armés ont fait irruption au domicile familial situé à Londres. Un porte-parole de la police londonienne a confirmé la nouvelle au tabloïd britannique The Daily Express. L'épouse de Vertonghen, Sophie de Vries, et leurs deux enfants étaient présents dans la maison. Sous la menace de machettes, les cambrioleurs se sont fait remettre les objets de valeur. La police s'est ensuite rendue sur les lieux et a ouvert une enquête. Aucune arrestation n'a encore eu lieu. Jan Vertonghen traverse une période difficile sur le plan professionnel. Le contrat du défenseur de Tottenham expire fin juin et depuis l'arrivée de l'entraîneur José Mourinho, le Diable Rouge le plus capé de l'histoire (118) n'est plus titulaire. (Belga)