Outre les arts du cirque traditionnel itinérant, la culture vivante de la fête foraine et la fête de Saint-Mard, en province du Luxembourg, font également partie, depuis le 18 février dernier, des chefs-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, annonce cette dernière vendredi.En ce qui concerne la fête foraine, la Fédération a été sensible au fait qu'elle se fédère autour de valeurs fortes telles que le nomadisme qui confère un fort sentiment de liberté, l'importance de la famille, la solidarité et la débrouillardise. La communauté des forains compte environ 330 entreprises familiales en Wallonie et 75 à Bruxelles. Quant à la Fête de Saint-Mard, organisée chaque année autour du quatrième dimanche du mois d'août, elle se démarque par la pratique collective de danses traditionnelles sur des musiques jouées par une harmonie et sur des échanges de discours entre le 'Maître Jeune Homme' et le bourgmestre. "Le cirque itinérant, les fêtes foraines et les fêtes telles que celle de la Saint-Mard font partie de notre culture, de notre patrimoine. Ils sont également intimement liés à notre imaginaire et nous renvoient à de joyeux souvenirs d'enfance. En cette période où celles et ceux qui en vivent sont confrontés aux conséquences dramatiques de la crise du covid, cette reconnaissance fait figure de symbole fondamental", a commenté la ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard. (Belga)