La FSMA met en garde lundi contre plusieurs entreprises qui commercialisent en Belgique des "Expert Advisors", des logiciels utilisés pour effectuer des transactions voire capable de les réaliser automatiquement. Ces logiciels son très risqués.Le régulateur des marchés financiers constate que de plus en plus d'entreprises commercialisent ces Expert Advisors. Mais ces entreprises ne disposent pas des agréments requis pour proposer des services et produits financiers en Belgique, déplore la FSMA. De plus, la commercialisation de ces logiciels de trading s'opère souvent par le biais d'un système pyramidal. Communément appelée vente multi-niveaux, la technique consiste à inciter les consommateurs à recruter de nouveaux membres. En échange, ils reçoivent une récompense sous forme de commission ou de remise sur le prix du logiciel ou de l'abonnement, explique la FSMA. Ces réseaux sont très actifs sur les médias sociaux à travers nombre de groupes (privés), visant surtout un public jeune. En outre, la FSMA rappelle que la commercialisation de certains instruments financiers accessibles grâce à ces logiciels (tels que les CFD et les produits dérivés sur forex et cryptomonnaies) est interdite en Belgique. Ces produits sont très risqués et sujets à la fraude. (Belga)