L'opération de rapatriement "Matterhorn", la plus massive organisée en temps de paix par les autorités britanniques, est terminée lundi. Le pays devait rapatrier plusieurs dizaines de milliers de voyageurs britanniques à la suite de la faillite du voyagiste Thomas Cook. Les derniers passagers, près de 400 personnes en provenance d'Orlando, ont atterri lundi à Manchester Airport. Au total, 140.000 touristes ont été ramenés au pays au cours des deux dernières semaines. Cela a représenté 746 vols, avec 150 avions de 50 partenaires internationaux. (Belga)