La Grande-Bretagne a marqué mercredi le 400e anniversaire du voyage aux États-Unis des pèlerins de Mayflower avec un programme principalement en ligne après le report d'événements plus importants en raison de la pandémie de coronavirus. Le voilier Mayflower a commencé son voyage de 66 jours au départ de Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre, le 16 septembre 1620, transportant plus de 100 passagers et membres d'équipage originaires d'Angleterre et de la ville néerlandaise de Leiden. Les colons se sont installés dans ce qui est maintenant l'État américain du Massachusetts après que le mauvais temps et d'autres problèmes les ont détournés de leur destination initiale, la Virginie. Le jour annuel de Thanksgiving aux États-Unis marque une fête organisée en 1621 avec les colons et les Amérindiens Wampanoag. Les organisateurs du Mayflower 400 affirment que l'anniversaire de mercredi offre une opportunité "d'explorer tous les aspects de l'histoire et l'impact de la traversée du navire à travers un large éventail d'événements et de projets culturels". Les événements incluent une discussion en ligne sur l'histoire du voyage de Mayflower, organisée par la BBC. La première mercredi de "66 Days", une comédie musicale multimédia produite par quatre compositeurs d'un groupe londonien non classique, explorera "les voyages, les migrations et les identités culturelles" liées à la traversée. L'année de commémoration du 400e anniversaire devrait culminer avec une "cérémonie de commémoration des quatre nations" impliquant la Grande-Bretagne, les États-Unis, les Pays-Bas et la nation Wampanoag le 11 juillet de l'année prochaine. Les représentants de Wampanoag "raconteront leur version de cette histoire dans leurs propres mots pour la première fois, après avoir été censurés ou non inclus dans les anniversaires précédents", ont déclaré les organisateurs. (Belga)