Le milieu de terrain brésilien du FC Barcelone, Arthur, était absent mardi pour la reprise de l'entraînement de son équipe et pourrait bien être sanctionné, selon une source proche du club. "Le joueur n'a pas rejoint la formation comme prévu et des mesures sont à l'étude", a déclaré cette source, sans donner plus de détails sur la raison du désaccord entre le joueur, déjà absent lors des dernières rencontres de Liga, et le Barça. Selon la presse espagnole, le Brésilien est dans son pays et refuse de rejoindre l'équipe alors qu'il n'a pas joué une seule minute depuis que son transfert à la Juventus a été annoncé le 30 juin alors que le Bosnien Miralem Pjanic va faire le chemin inverse. Les deux clubs avaient convenu que les deux joueurs devaient rester dans leurs formations respectives jusqu'à la fin des compétitions officielles de la saison 2019/2020, fortement perturbée par l'épidémie de coronavirus. Toujours selon les médias espagnols, le joueur aurait prétendu que l'entraîneur Quique Setién lui avait dit qu'il ne jouerait plus. "Arthur a dit qu'il n'avait pas l'intention de revenir et a demandé la résiliation de son contrat avec le club blaugrana", a rapporté mardi l'édition en ligne du journal Mundo Deportivo de Barcelone. La Barça n'aurait lui aucune intention d'accepter cette demande et aurait même ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre de son joueur. Les joueurs blaugrana ont repris l'entraînement mardi après quelques jours de repos consécutif à la fin du championnat espagnol le 19 juillet, afin de préparer le match retour de Ligue des champions contre Naples le 8 août (1-1 au match aller). (Belga)