La Nouvelle-Zélande a levé vendredi les ordres d'évacuation concernant une grande partie de son littoral et liés à un risque de tsunami, déclarant que "les plus grosses vagues sont maintenant passées" après une série de puissants séismes en mer."Toutes les personnes qui ont évacué peuvent désormais rentrer", a déclaré l'Agence nationale de gestion des urgences, qui avait ordonné à des dizaines de milliers d'habitants de se réfugier vers des terres plus élevées après les secousses survenues tôt vendredi. Il reste toutefois déconseillé de rester près des plages . Une alerte généralisée au tsunami pour le Pacifique a été émise après les trois séismes, de magnitudes comprises entre 7 et 8, à proximité des îles Kermadec, territoires inhabités du Pacifique qui font partie de la Nouvelle-Zélande. (Belga)