Selon Merijn Zeeman, directeur sportif de Jumbo-Visma, la décision de Tom Dumoulin de faire une pause dans sa carrière est le résultat d'un long processus."C'est une nouvelle violente, un très bon coureur va nous manquer pendant un moment", a commenté Zeeman dans une vidéo publiée sur le site de l'équipe. "En fin de compte, l'être humain prime sur l'équipe. Nous en parlons depuis longtemps et avons proposé de l'aide à Tom. Mais la même question revenait sans cesse chez lui et, en concertation avec lui, il a décidé de faire une pause pour se requinquer. Nous le soutenons dans cette démarche." Le coureur néerlandais a annoncé samedi, à la surprise générale, qu'il met sa carrière cycliste entre parenthèses. L'ancien vainqueur du Tour d'Italie a quitté le stage de l'équipe Jumbo-Visma à Alicante pour rentrer chez lui et réfléchir à son avenir dans le cyclisme. Zeeman reconnaît que depuis le début de la collaboration avec le coureur, arrivé chez Jumbo-Visma en 2020, ce genre de questions a été soulevé. "Nous vivons dans un monde compétitif et ils sont continuellement occupés à essayer de progresser. C'est important de pouvoir apprécier les bases de ce que nous faisons, apprécier les sorties d'entraînements, de se fixer des objectifs. Si le plaisir s'en va, tu arrives à te poser des questions sur ce que tu veux encore. Nous avons fourni une aide professionnelle à Tom et travaillé dur. Dans ce processus, il peut aussi y avoir comme résultat qu'il ne sait pas s'il veut toujours cela." Cette décision aura aussi un impact sportif, admet Zeeman. "Un Tom qui se sent heureux et bien dans sa peau, qui ne veut être rien d'autre qu'un athlète de haut niveau, est un excellent coureur pour Jumbo-Visma. Mais un Tom qui ne se sent pas heureux n'est automatiquement pas une bonne chose pour l'équipe. Nous avons une équipe de 27 coureurs, dont Tom ne fait désormais plus partie. Il y a aussi des gars qui retrouvent leur chance et il y aura des places disponibles dans de belles courses." Zeeman reconnait qu'il n'aucune date n'est fixée pour la fin de pause de Dumoulin. "Dans ce genre de trajectoire, tu ne peux pas donner de date de fin. Cette date se rapproche à partir du premier jour. C'est une processus naturel, tu ne peux fixer de date de fin. Pour l'instant, il s'agit de Tom et il fait une pause". (Belga)