La plupart des musées du nord du pays ne rouvriront pas le 1er décembre comme l'a pourtant autorisé vendredi le Comité de concertation, nombre d'entre-eux invoquant des délais trop courts.Le musée In Flanders Fields à Ypres et les musées brugeois garderont ainsi portes closes mardi malgré le feu vert donné vendredi à la réouverture des lieux d'expositions par le Comité de concertation. Les musées de la Venise du Nord entendent en effet procéder par phase avec la réouverture des trois principaux musées tandis que le musée yprois accueillera à nouveau les visiteurs à partir du 15 décembre. "J'ai été un peu surpris quand j'ai entendu que les musées pouvaient à nouveau rouvrir au public à partir de mardi", confie Peter Slosse, le directeur du musée In Flanders Fields à Ypres. "Le secteur avait en effet demandé à pouvoir rouvrir après la fin du confinement soit à partir de la mi-décembre. C'est pourquoi nous avons décidé de maintenir la date du 15 décembre." "Les gens devront réserver et nous ne pouvons accueillir que 25 personnes par quart d'heure", précise encore Peter Slosse. Les musées brugeois garderont aussi portes closes. "Nous examinerons au début de cette semaine ce qu'il est possible de faire", explique l'échevin brugeois de la culture Nico Blontrock (CD&V). "Nous sommes très heureux de la décision car il se passera à nouveau quelque chose en ville et cela profitera également aux commerçants locaux mais nous ne rouvrirons pas tout de suite l'ensemble des 13 musées que compte la ville. Nous visons d'abord les lieux les plus populaires comme le beffroi, le Musée Groeninge et l'Hôpital Saint-Jean où l'exposition 'Memling Now: Hans Memling in de actuele kunst' devait normalement ouvrir le 1er octobre." Même son de cloche du côté des musées gantois où la date du 1er décembre semble difficilement tenable. Le S.M.A.K., le musée d'art contemporain de Gand gardera ainsi portes closes mardi tandis que le STAM (le musée communal) et les autres musées de la ville se concerteront avec l'échevin gantois de la culture avant de rouvrir leurs portes aux visiteurs. Un constat identique est dressé par le musée M à Louvain pour qui une réouverture le 1er décembre est également prématurée même si tous les acteurs se réjouissent de la décision prise par le Comité de concertation. Les musées anversois attendront, quant à eux, la publication de l'Arrêté ministériel pour prendre attitude. Seule exception à Hasselt où le Musée du Genièvre, le Musée communal et le Musée de la Mode rouvriront mardi. Le Musée Gallo-Romain de Tongres est également prêt. Le musée en plein air de Bokrijk, qui accueille les promeneurs gratuitement depuis le mois d'octobre, restera ouvert jusqu'au 3 janvier. L'Africamuseum de Tervuren, enfin, a également annoncé sa réouverture en date du 1er décembre. (Belga)