La police britannique a lancé un avertissement au public concernant des pilules d'ecstasy à l'effigie de Donald Trump. Les comprimés sont dangereusement forts, a-t-elle signalé. Un homme, soupçonné d'avoir fourni ces comprimés de couleur orange, a été arrêté, a ajouté la police. "Les criminels trouvent sans cesse de nouvelles façons de vendre leurs drogues et de les rendre plus attrayantes. Des tablettes MDMA prenant la forme de sujets culturellement populaires, avec pour exemple récent celui de Donald Trump, ont notamment circulé", a déclaré le sergent-détective Ryan Narnes de la police du Bedfordshire. "Ne touchez pas à ces drogues ou à tout autre type de drogue pour votre propre sécurité", est-il recommandé, selon l'agence Press Association. "Vous ne pouvez jamais être sûr de ce que contiennent ces pilules". Ce n'est pas la première fois que des drogues représentant la tête du 45e président des Etats-Unis sont écoulées. La police britannique avait déjà mis en garde contre des tablettes ressemblant à Donald Trump l'été dernier. Un tel avertissement a par ailleurs été diffusé à Hong Kong il y a deux ans, l'année dernière en Allemagne et cette année aux Etats-Unis. (Belga)