En juillet 2020, la ponctualité des trains (retards de moins de six minutes) atteignait 95,9% sur le réseau belge contre 92,4% un an auparavant à la même période, peut-on lire mercredi sur le site Open Data du gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel. Cette ponctualité s'élevait à 94,4% en juin. L'ensemble des gares du pays ont enregistré le mois dernier un taux de ponctualité dépassant les 90%, à l'exception de Visé, en province de Liège (72,5%). Les gares d'Ostende et de Blankenberge, qui voient leur fréquentation fortement augmenter en période estivale ont enregistré des taux de ponctualité respectifs de 93,9% et 92,9%. Le mois dernier, 442 trains ont été totalement supprimés et 1.209 partiellement. L'incident qui a provoqué le plus de perturbations est survenu le 8 juillet. Le heurt d'une personne à hauteur de Malines-Nakkerspoel a engendré 2.791 minutes de retards cumulés et 80 trains supprimés. La dérangement à la signalisation survenu à Jabbeke vendredi dernier, le 31 juillet, a provoqué 1.114 minutes de retards et 3 trains supprimés. Le chaos constaté à la gare d'Ostende était lié à cet incident. (Belga)