En septembre, la ponctualité des trains (retards de moins de six minutes) atteignait 92,6% sur le réseau belge contre 90,8% un an auparavant à la même période, peut-on lire mercredi sur le site Open Data du gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel.Le mois dernier, 2.152 trains ont été supprimés, soit 1,9% de l'ensemble des trains (contre 2,1% en septembre 2019). L'incident qui a eu le plus grand impact sur le trafic ferroviaire a eu lieu le 16 septembre. Un dérangement à la signalisation à Anvers-Central a entraîné un retard de 6.640 minutes et la suppression de 154 trains. Selon des données de la SNCB, la ponctualité de janvier à août s'élevait à 94,1%, contre 91% à la même période l'année dernière. (Belga)