La Pro League de football espère trouver une issue dans plusieurs dossiers importants lors de son l'assemblée générale ce mardi. L'intégration des équipes U23 en 1B Pro League et la prolongation du format à 18 équipes en 1A jusqu'en 2023 sont des propositions qui ont suscité de nombreuses controverses. Par ailleurs, il lui faut choisir un remplaçant à Karel Van Eetvelt comme membre du conseil d'administration.La saison dernière, la Pro League a intégré le Beerschot, OHL et Waasland-Beveren à la Jupiler Pro League (1A) après l'arrêt du championnat en raison du coronavirus. La volonté était de revenir à 16 équipes à partir de la saison 2022-2023. Il a donc été convenu d'avoir trois équipes reléguées à la fin de la saison 2021-2022. C'était prévisible, certains petits clubs veulent prolonger ce format à 18 pour une année supplémentaire. Ils citent pour justifier leur demande la crise du Covid. C'est un coup dur financièrement. Beaucoup ont une peur bleue d'une relégation en 2022, qui devrait être une année de reprise pour les clubs. "Une année supplémentaire à 18 (et des play-offs raccourcis) est le choix de la stabilité", disent-ils. Cela donnerait également plus de temps au bureau d'étude chargé de trouver le meilleur format à l'avenir. Avec 18 équipes en 1A, cela signifie aussi trop peu d'équipes en 1B. La saison dernière, le RWDM, Lierse et Club NXT ont été invités à jouer en 1B pour pouvoir organiser un championnat (à huit). La Pro League souhaite donc ajouter davantage d'équipes professionnelles en 1B la saison prochaine. Une première proposition visant à en ajouter quatre s'est heurtée à la résistance du conseil d'administration. Par conséquent, une proposition visant à ajouter sept ou huit équipes U23 à la série sera présentée mardi. Cet honneur reviendrait aux espoirs des clubs du G7. Si Virton ne devait pas être à nouveau inclus en 1B, le FC Malines ou OHL ont également une chance de figurer dans l'antichambre de l'élite avec leurs Espoirs. Les U23 des autres clubs professionnels seraient eux versés en série nationale amateur. Si aucun accord n'est trouvé pour la saison prochaine, le Club NXT quittera la 1B la saison prochaine. Par deux fois déjà, le sujet a été inscrit à l'ordre du jour de l'assemblée générale, mais il n'y a toujours pas eu de décision. Outre les clubs eux-mêmes, il doit également y avoir un accord avec les deux ailes amateurs (ACFF et Voetbal Vlaanderen), ainsi qu'avec le détenteur des droits télé Eleven. Pour avoir un accord, une majorité des deux tiers au sein de la Pro League est nécessaire. L'opposition vient principalement des équipes de 1B, qui craignent que le niveau de la série ne baisse. La Pro League proposera également de ne pas avoir de club relégué de 1B en 1re Nationale à la fin de cette saison. Ce serait surtout une bonne nouvelle pour Lierse Kempenzonen, mais aussi une nécessité car il n'y aura pas de club promu de 1re division nationale dont la compétition est définitivement arrêtée. Le remplacement de Karel Van Eetvelt au sein du conseil d'administration est l'autre point important à l'ordre du jour. Son successeur à la tête d'Anderlecht, Jos Donvil, est candidat pour occuper le siège vacant. Harm Van Veldhoven (Lommel SK) et Walter Damen (Beerschot) ont également posé officiellement leur candidature, bien que Damen ait l'intention de se retirer mardi. L'assemblée générale débute à 10 heures et se terminera au plus tard à 18 heures. (Belga)