La Russe Darya Kasatkina a remporté dimanche le tournoi WTA de Saint-Petersbourg face à sa compatriote Margarita Gasparyan qui a jeté l'éponge pendant le deuxième set en raison d'une blessure (6-3, 2-1).Kasatkina, 61e mondiale, décroche ainsi son deuxième titre cette saison après sa victoire au Phillip Island Trophy de Melbourne en février. La Russe de 23 ans a pris l'initiative dès le début du match en breakant deux fois dans la première manche pour l'emporter en 39 minutes. Margarita Gasparyan, âgée de 26 ans et 126e mondiale, a dû faire appel aux équipes médicales pendant le premier set et n'était visiblement pas à l'aise au deuxième. Elle s'est finalement retirée du match alors que le score au deuxième set était de 2-1. "Malheureusement, le match s'est achevé comme ça, je suis désolée. Je souhaite à Margarita de guérir le plus vite possible", a déclaré Darya Kasatkina après le match. "Et pour moi, c'est un moment très spécial et je suis heureuse de le partager avec vous tous", a-t-elle confié. En remportant ce tournoi, Kasatkina a reçu le quatrième titre professionnel de sa carrière. C'est aussi sa première finale en WTA 500 depuis son titre à Moscou en 2018. Grâce à sa victoire dimanche, la joueuse qui était N.10 mondiale fin 2018 pourra réintégrer le top 50 de la WTA. Avant d'être contrainte à l'abandon en finale, Margarita Gasparyan a créé la surprise tout au long du tournoi. Elle a écarté successivement Kristina Mladenovic, Katerina Siniakova et Ekaterina Alexandrova, toutes mieux classées qu'elle, et battu en demi-finale Vera Zvonareva, elle aussi inattendue à ce niveau. "Si l'on souffre longtemps pour obtenir quelque chose, on finit par avoir un résultat", avait écrit Gasparyan samedi sur sa page Instagram, après s'être qualifiée pour la finale. (Belga)