La SNCB recommande à ses usagers de ne pas se rendre à la Côte ce dimanche bien que les trains circulent normalement, écrit-elle sur le réseau social Twitter. "Il est possible que l'accès aux villes côtières et plages vous soit refusé par les autorités locales", indique-t-elle. Blankenberge a annoncé samedi soir que les touristes d'un jour seraient interdits sur le territoire pour la journée de dimanche, à la suite d'une bagarre générale. La commune d'Ostende a de son côté réitéré son appel à la SNCB de ne plus déployer de trains supplémentaires vers le littoral. La commune côtière de Knokke-Heist a également décidé de ne plus autoriser les touristes d'un jour sur son territoire jusqu'à nouvel ordre. (Belga)