La SNCB a pris des mesures supplémentaires pour sensibiliser ses voyageurs et protéger leur santé ainsi que celle du personnel des chemins de fer dans le cadre de la première phase du déconfinement, indique-t-elle vendredi. Dans les gares (halls, guichets, automates de vente), des affiches et des autocollants au sol rappellent aux voyageurs de maintenir une distance sociale et de porter un masque, qui sera obligatoire dès lundi pour les personnes de plus de 12 ans. Dans les escaliers et les escalators, les voyageurs sont priés de tenir leur droite et de ne pas se dépasser, rappelle l'entreprise. À partir de lundi, la SNCB proposera une offre de trains qui reprendra quasiment dans son entièreté, à l'exception d'une septantaine de trains P circulant depuis et vers Bruxelles et des trains P circulant le mercredi midi et le dimanche soir, et ce avec une composition maximale des trains. L'entreprise souhaite ainsi répondre au mieux tant aux exigences de distanciation sociale qu'aux besoins de déplacement des voyageurs. Il leur est également conseillé d'étaler un maximum leurs déplacements et de privilégier des trajets durant les heures creuses (après 9h par exemple et, en fin de journée, avant 16h ou après 18h). La SNCB a également pris des mesures supplémentaires pour sensibiliser ses voyageurs et protéger leur santé ainsi que celle du personnel des chemins de fer: nettoyage renforcé des gares et trains, affiches et autcollants au sol, escaliers et escalators où les navetteurs sont priés de tenir leur droite et de ne pas se dépasser, file unique aux guichets, munis de parois en plexiglass, ou encore vente de masques et de gel hydroalcoolique par les concessionnaires de la SNCB (dans leurs automates ou en magasins) à partir du 11 mai dans une centaine de gares en Belgique. Les trains sont en outre équipés d'eau et de savon et les toilettes dans les gares, lorsqu'il y en a de disponibles, seront accessibles. L'entreprise souligne une nouvelle fois que, dès ce 4 mai, le port d'un masque sera obligatoire pour tous, à partir de 12 ans, et ce dès l'entrée en gare, sur les quais et dans le train, à l'instar des membres du personnel. Les accompagnateurs de train utiliseront un sifflet électronique pour avertir les voyageurs de la fermeture des portes, afin de leur éviter de devoir retirer à chaque fois leur masque. La majorité d'entre eux disposera de ce dispositif d'ici lundi. Ceux qui ne l'auront pas encore reçu donneront provisoirement le signal de départ oralement. (Belga)