La suspension du contrôle des conditions de résidence de la GRAPA est prolongée jusqu'au 31 mars, annonce mercredi la ministre des Pensions Karine Lalieux (PS) dans un communiqué.La période de suspension devait initialement prendre fin le 31 décembre 2020. Depuis l'été 2019, le SFP envoyait au moins une fois par an un document de contrôle au bénéficiaire de la GRAPA. Ce document était remis en mains propres au bénéficiaire par le facteur, sur présentation de la carte d'identité. "La situation sanitaire perdure et constitue toujours un risque important pour les personnes âgées, plus vulnérables face au virus. De plus, les déplacements restent limités. J'ai donc demandé au SPF Pensions de prolonger la mesure de suspension du contrôle de la GRAPA jusqu'à la fin du mois de mars", justifie la ministre. La garantie de revenus aux personnes âgées (GRAPA) est une allocation sociale accordée aux personnes de plus de 65 ans qui ne disposent pas de ressources suffisantes, soit 1.154,41 euros par mois pour un isolé ou 769,61 euros par mois pour un cohabitant. Pour y avoir droit, la résidence principale du bénéficiaire doit se situer en Belgique. À partir du 1er janvier 2021, les montants de base de la GRAPA s'élèveront à 789,47 euros pour un cohabitant et 1.184,20 euros pour un isolé. (Belga)