La Wallonie débloque 12,5 millions supplémentaires pour des logements publics moins énergivores

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le gouvernement wallon a accepté jeudi d'engager 12,5 millions d'euros supplémentaires, s'ajoutant aux 28,5 millions débloqués à la fin de l'année passée, pour l'amélioration globale de la consommation énergétique de son parc de logements publics. "Actuellement, le parc des sociétés de logements de service public se situe à un niveau moyen de performance énergétique entre F et G. D'ici 30 ans, la moyenne de l'ensemble des logements (privés et publics) devra être égale à A. Il était grand temps d'agir", a souligné la ministre régionale du Logement, Valérie De Bue. Jusqu'à présent, seuls 30.000 logements - sur plus de 100.000 - ont pu bénéficier d'une rénovation énergétique. "Il faut poursuivre le travail", afin de respecter les engagements environnementaux de la Wallonie, de faire baisser la facture énergétique des locataires peu favorisés et d'encourager les sociétés de logements à investir, a poursuivi la ministre. Pour rappel, le gouvernement wallon a lancé un plan d'investissement sur 6 ans (2018-2023) visant notamment à rénover près de 1.400 logements insalubres, à créer 1.573 nouveaux logements et à optimiser la consommation énergétique de plus de 7.300 logements. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.