En Wallonie, les frais énergétiques d'une habitation seront intégrés, via le module 'loyer chaud', à la grille indicative des loyers à partir du 1er janvier, a confirmé jeudi le gouvernement régional.Cette grille indicative reprend, par catégorie d'habitation et secteur géographique, des loyers indicatifs, estimés sur la base de la structuration du marché locatif ainsi que des niveaux de loyer observés sur le marché privé. Avec le nouveau module 'loyer chaud', qui fournit une estimation des frais énergétiques induits par les qualités intrinsèques d'un logement, ce loyer indicatif pourra être plus justement apprécié par les parties prenantes. Il permettra notamment aux locataires de connaître un coût indicatif de la location (hors charges communes liées à l'immeuble et hors équipements électroménagers ou électroniques) et aux bailleurs de mesurer le coût indicatif de la location de leur bien immobilier résidentiel. (Belga)