Le Club de Bruges a enregistré une victoire précieuse, grâce à un but de Mats Rits dans les derniers instants, sur le terrain du KRC Genk (1-2) dimanche lors de la 28e journée de la phase classique de D1A. Les Brugeois restent en tête avec 67 unités alors que Genk, 41 points, glisse à la 7e place. Avec les victoires de Malines vendredi et d'Anderlecht samedi, le Racing Genk était mis sous pression dans la lutte pour les playoffs I. Les Limbourgeois, champions en titre, ont pourtant pris l'eau dès les premières secondes. Un mouvement sur le flanc droit brugeois a vu Charles de Ketelaere ouvrir la marque sur un bon centre de Clinton Mata (0-1, 3e). Profitant d'une relance hasardeuse d'Eduard Sobol, le Japonais Junya Ito a ajusté Simon Mignolet afin d'égaliser (1-1, 9e). Mignolet a ensuite dû s'employer à deux reprises sur des tentatives brugeoises signées Théo Bongonda (33e) et Ito sur coup franc (45e+2). Les Gazelles auraient pu prendre l'avance mais tant Siebe Schrijvers (53e) que de Ketelaere (62e) ont trouvé le poteau du but défendu par Thomas Didillon. La dernière demi-heure, tendue sur le terrain, a vu les deux équipes jouer pour la gagne. Sur un service de David Okereke, monté au jeu quelques minutes auparavant, Mats Rits a lobé Didillon de la tête pour sceller la victoire des siens (1-2, 89e), la première de Bruges à Genk depuis février 2014. Si le Club est toujours bien installé en tête du classement, Genk enregistre une défaite qui pourrait s'avérer cruciale dans l'optique de la qualification pour les playoffs I. Les champions en titre sont désormais septièmes, derrière le FC Malines (43) et juste devant Anderlecht (40). (Belga)