Le comité de concertation se penche mercredi après-midi sur des règles plus strictes applicables aux Belges de retour de l'étranger, a-t-on appris. Il est notamment question de durcir les règles de quarantaine.Des experts ont plaidé ces derniers jours pour imposer aux Belges qui reviennent d'un pays étranger un test de dépistage du coronavirus. Le "Passenger Locator Form" (PLF- Formulaire de localisation du passager) que doivent remplir les voyageurs leur paraît insuffisant. "Ce dont nous disposons pour le moment n'est pas assez sûr ni assez solide. Dans la phase actuelle, nous ne pouvons plus nous permettre un système qui repose uniquement sur la bonne volonté", a expliqué l'infectiologue anversoise Erika Vlieghe. Un rapport a été demandé aux experts qui conseillent le gouvernement. Il est en cours d'examen par le comité de concertation qui réunit les représentants du gouvernement fédéral et des gouvernements des Communautés et Régions. Selon l'un des cabinets ministériels concernés, la réunion pourrait déboucher sur une adaptation du formulaire PLF ainsi qu'un renforcement des règles de quarantaine. Imposer de passer un test ne peut s'organiser en quelques jours, faisait-on remarquer. Cette obligation pourrait néanmoins voir le jour dans les prochaines semaines. (Belga)