Le comité Nobel norvégien s'est dit lundi "scandalisé" par le coup d'Etat en Birmanie et par l'arrestation d'Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix en 1991, et de plusieurs autres dirigeants, dont il a réclamé la "libération immédiate"."Le comité Nobel norvégien est scandalisé par le coup d'Etat militaire et l'arrestation de la lauréate du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, du président Win Myint et d'autres responsables politiques", a-t-il indiqué dans une déclaration à l'AFP. Il "demande la libération immédiate d'Aung San Suu Kyi et des autres responsables politiques arrêtés, et le respect des résultats des élections législatives de l'an dernier", a-t-il ajouté. (Belga)