Le Conseil supérieur de la Santé (CSS) veut mettre en garde les joueurs qui ont joué intensivement pendant la période de confinement contre les risques liés aux jeux vidéo. Dans son rapport consultatif, le Conseil affirme que les parents jouent un rôle important dans la prévention des troubles liés au jeu. Les jeux vidéo sont un moyen très accessible de s'amuser, surtout pendant le confinement. Bien que seulement trois pour cent environ des joueurs perdent le contrôle sur leur comportement face aux jeux vidéo, il existe plusieurs risques, comme des troubles familiaux ou à l'école. Le CSS souligne, dans son rapport, que les parents sont un partenaire important dans la prévention et qu'ils doivent être mieux sensibilisés et soutenus. L'élaboration d'un règlement au sein du domicile familial est une option, mais il faut également proposer des alternatives au jeu. Enfin, le Conseil pointe la nécessité d'une séparation claire entre les jeux et les paris en ligne. La frontière est parfois floue. Les paris sur des jeux populaires impliquant des mineurs ne devraient pas être autorisés, conclut le rapport. (Belga)