Le président américain élu Joe Biden a annoncé vendredi qu'il attribuait au poste de conseiller scientifique à la Maison Blanche un rang ministériel, en rupture avec son prédécesseur Donald Trump.Cette décision survient alors que les Etats-Unis est le pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 avec plus de 23,5 millions de cas et quelque 391.000 morts enregistrés. M. Biden a précisé que son nouveau conseiller serait Eric Lander, un généticien qui a contribué à cartographier le génome humain. "La science sera toujours au premier rang de mon administration -- et ces scientifiques de renommée mondiale garantiront que tout ce que nous faisons est basé sur la science, sur des faits, sur la vérité", a déclaré Joe Biden dans un communiqué annonçant la nomination d'Eric Lander et d'autres experts comme membres de son équipe scientifique. "Leur éclairage fiable sera essentiel alors que nous nous unissons pour mettre fin à cette pandémie, restaurer notre économie et faire de nouvelles avancées pour améliorer la qualité de vie de tous les Américains", a-t-il ajouté. Eric Lander dirige le Broad Institute, un centre non lucratif de recherche biomédical réputé. Donald Trump était notoirement sceptique à l'égard de la science, remettant notamment en cause le changement climatique. Il était allé jusqu'à traiter d'"idiots" l'immunologue Anthony Fauci, conseiller du gouvernement sur la crise sanitaire, et d'autres experts qui conseillaient le port du masque et la distanciation sociale pour lutter contre le Covid-19. (Belga)