La généralisation du télétravail, imposée par la crise sanitaire, n'a pas seulement fait gonfler nos factures énergétiques mais aussi celles liées à la consommation d'eau, souligne vendredi Test Achats. Le surcoût peut être particulièrement élevé pour les familles qui ne sont pas équipées d'une citerne d'eau.En temps "normal", le Belge consomme environ 100 litres d'eau par jour, ce qui correspond à une consommation annuelle totale d'environ 38 m3 pour une personne seule et 90 m3 pour une famille de 3 personnes, rappelle Test Achats. Mais depuis la crise sanitaire, qui a poussé de nombreux Belges à télétravailler, ces moyennes ont augmenté avec une utilisation plus soutenue de l'eau pour la cuisine, du lave-vaisselle, des toilettes, etc. Selon l'organisation de consommateurs, une famille moyenne a consommé environ 20 litres de plus par jour pendant "l'année corona" que pendant une année normale. Pour les personnes sans citerne, cela peut représenter 43 litres supplémentaires par jour. Test Achats a calculé le coût de cette consommation accrue: "une famille composée de deux adultes et d'un étudiant scolarisé à mi-temps verra sa facture annuelle augmenter d'environ 100 euros si les toilettes ne sont pas raccordées à l'eau de pluie. Ceci en supposant que la famille consomme quelque 20.500 litres de plus par an. Ce montant est inférieur lorsque la famille dispose d'une citerne à laquelle sont raccordées les toilettes et/ou la machine à laver." La facture pourrait être encore plus élevée si le consommateur a rempli une piscine ou consommé beaucoup plus d'eau que d'habitude durant l'été chaud de 2020, souligne-t-on encore. (Belga)