Le cyclone Bulbul a touché samedi les côtes indiennes, faisant deux premières victimes. Les autorités du pays et du Bangladesh voisin ont ordonné l'évacuation de centaines de milliers de personnes. L'oeil du cyclone, accompagné de vents pouvant atteindre 120 km/h, était attendu samedi soir sur les côtes de la Baie du Bengale, à proximité de la frontière indo-bangladaise. Les aéroports et les ports ont été fermés. Les premières victimes ont été enregistrées avant que le cyclone ne gagne toute sa puissance. Une personne a été tuée par la chute d'un arbre déraciné à Kolkata, et un autre par la chute d'un mur dans l'Etat d'Odisha, ont indiqué les autorités. Plus de soixante mille personnes ont été évacuées de la côte indienne, tandis que le gouvernement du Bangladesh annonçait l'évacuation de 400.000 personnes. (Belga)