La 6e édition du festival FrancoFaune se tiendra du 3 au 13 octobre dans pas moins de 20 lieux culturels à Bruxelles, parmi lesquels le VK, l'espace Delvaux, le Botanique, le Beursschouwburg, la Tour à Plomb, la Madeleine, la Vallée et l'Espace Magh. Au total, 50 concerts de musique francophone seront proposés sur ces 10 jours de programmation.Derrière son crédo "donner place aux espèces musicales en voie d'apparition", le festival vise mettre en lumière la biodiversité musicale de la francophonie, à se préserver du formatage et à sortir des zones de confort. Le festival programme ainsi des groupes émergents aux côtés de piliers de la chanson française. Hip-hop belge, folk québécoise ou encore électro-pop suisse, les genres représentés sont pluriels. FrancoFaune brasse aussi les styles en proposant des combinaisons inattendues entre artistes d'horizons différents et des formats de concert originaux. A l'affiche, le chanteur français Bertrand Belin et sa poésie singulière, la délicate Keren Ann, le rappeur Pitcho accompagné par l'ensemble "Musiques Nouvelles" ou encore le collectif belge Glauque. Côté hip hop, la rappeuse canadienne Sarahmée fera aussi son show au VK et Lord Gasmique aura carte blanche pour inviter d'autres artistes à le rejoindre sur scène. La possibilité sera également donnée au label de pop underground La Souterraine et au compositeur belge de chansons électros Manu Louis. Il y aura encore Noa Moon pour un premier concert en français, la chanteuse franco-marocaine Sapho, le groupe de blues créole Delgrès et de nombreuses découvertes bruxelloises mais aussi plus lointaines. Le festival s'ouvrira avec les Secrètes Sessions, un moment de création musicale entre musiciens de genres croisés. La soirée slam, qui se jouera micro ouvert, s'inscrira dans la même veine. (Belga)