Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles veut parvenir rapidement à une reprise des activités scolaires extra-muros, notamment les sorties culturelles, suspendues depuis la rentrée scolaire en raison de la pandémie de coronavirus. Les ministres Bénédicte Linard (Culture) et Caroline Désir (Education) en feront la proposition demain/jeudi à l'occasion d'une réunion préparatoire au prochain Conseil national de sécurité (CNS), a indiqué mercredi la ministre Linard devant le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Selon elle, les protocoles sanitaires mis en place par les écoles, mais également ceux élaborés par le secteur culturel, permettent aujourd'hui une reprise de ces activités dans des conditions suffisantes de sécurité. Au mois d'août, les experts sanitaires du pays avaient marqué leur feu vert à ce que tous les enfants, de la maternelle jusqu'à la fin du cycle secondaire, retournent à l'école à plein temps dès le 1er septembre. Ceux-ci avaient toutefois préconisé, pour limiter les risques de contamination, que les activités extra-scolaires - dont les sorties culturelles - soient temporairement suspendues pour les six années du secondaire, a rappelé de son côté Mme Désir devant les députés. Elles sont toujours possibles pour les élèves du fondamental. Cette suspension a toutefois suscité une vive réaction des milieux pédagogiques, mais aussi des opérateurs culturels qui tirent une partie de leurs revenus des activités à destination du public scolaire. En plénière, Mme Linard a rappelé mercredi l'importance de la culture dans l'édification des jeunes générations, notamment pour le développement de leur imaginaire ainsi que de leur créativité. "La survie du secteur culturel (lourdement impacté par la crise sanitaire, ndlr) dépendra aussi de la reprise de ces activités extra-muros", a-t-elle ajouté. Le débat a donné lieu en fin de séance à une petite passe d'armes entre la majorité arc-en-ciel et l'opposition PTB, celle-ci ayant déposé une proposition de motion à destination du gouvernement sur ces activités extra-scolaires. Les députés PS-MR-Ecolo l'ont sans surprise repoussée. (Belga)