Le gouvernement fédéral belge est devenu, au sein de l'Union européenne, le sixième exécutif national à intégrer des partis membres des Verts européens, ont fait observer ces derniers jeudi. Les cinq autres sont les gouvernements d'Autriche, d'Irlande, de Finlande, du Luxembourg et de Suède, où les écologistes sont aussi en coalition. Co-présidente des Verts européens, l'ex-ministre belge Evelyne Huytebroeck n'a pas manqué de le souligner dans un communiqué, y ajoutant les récentes percées vertes en France et en Allemagne. On ne retrouve toutefois aucun écologiste au sein du Conseil européen, le cercle des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-sept, largement dominé par des membres du PPE (démocrates-chrétiens), du S&D (socialistes) et de Renew Europe (libéraux et centristes), soit les familles européennes des autres partis du gouvernement De Croo. (Belga)