Le président guatémaltèque Alejandro Giammattei a annoncé lundi que son gouvernement allait lancer une enquête sur des allégations de travail d'enfants dans une douzaine de plantations de café du pays. Un documentaire diffusé sur la chaîne britannique Channel 4 a montré des enfants travailler dans sept plantations liées à Nespresso et cinq à Starbucks. Le documentaire à l'origine de l'enquête a été diffusé lundi et montre des enfants à l'œuvre dans des plantations guatémaltèques de café. Certains ne seraient âgés que de huit ans. M. Giammattei a présenté les accusations comme un effort international pour discréditer Nespresso et Starbucks, qui "exposent l'industrie du café à de sérieux risques", a-t-il dit lors d'une conférence de presse tenue peu avant la diffusion du documentaire. Guillaume Le Cunff, directeur général du fabricant de café en capsules, avait déjà réagi, affirmant que l'entreprise allait envoyer une équipe d'enquêteurs au Guatemala pour examiner les accusations. Il avait aussi annoncé la suspension des activités d'achat jusqu'à la fin de l'enquête. "Le travail des enfants n'a pas sa place dans notre chaîne d'approvisionnement", avait-il dit. (Belga)