Après 20 ans en MotoGP, le manager de Suzuki, champion du monde, l'Italien Davide Brivio passe en Formule 1 et devient le directeur de course d'Alpine F1, a annoncé cette dernière dimanche.Davide Brivio devra répondre directement à Laurent Rossi, le directeur général de l'écurie française de Formule 1. "Son rôle précis et ses responsabilités seront communiqués ultérieurement", a ajouté Alpine F1 Team. Davide Brivio, 57 ans, succède à Cyril Abiteboul, promu lui responsable de la marque Alpine au sein du groupe Renault. Après avoir dirigé la structure officielle de Yamaha en Superbike dans les années 90, Davide Brivio a été engagé par la marque japonaise en MotoGP au début des années 2000. Sa carrière est liée à celle de Valentino Rossi qu'il est allé dénicher pour contrer la domination de Honda. Avec dès leur première année de collaboration un titre en 2004, suivi de trois autres titres mondiaux en 2005, 2008 et 2009. Quand Valentino Rossi a quitté Yamaha en 2010, Davide Brivio l'a aidé à mettre en place sa structure privée. C'est en 2014 que Suzuki est venu chercher Brivio avec un retour au premier plan en MotoGP et le titre mondial de l'Espagnol Joan Mir la saison dernière. (Belga)