Le Manneken-Pis a enfilé ce lundi, date de la fête nationale espagnole, un costume en crochet offert par l'hôpital madrilène 12 octobre. Le petit Bruxellois a enfilé son nouvel accoutrement, représentant les valeurs de solidarité et de dévouement qui ont caractérisé le travail du personnel soignant et des autres professionnels en première ligne de la lutte contre la pandémie, en présence de l'ambassadrice d'Espagne en Belgique, Beatriz Larrotcha. Ce costume a été choisi parmi la quarantaine d'autres offerts par des personnes et institutions espagnoles parmi les plus de 1.000 tenues du petit Julien. "Aujourd'hui, jour de notre Fête Nationale, nous célébrons avant tout les valeurs qui ne connaissent ni frontières ni nations, la solidarité et l'humanité: Manneken-Pis s'habille en hommage à ceux qui donnent tout en première ligne contre la pandémie", rappelle l'ambassadrice. "J'espère que cette reconnaissance servira à rendre encore plus visible l'effort et le travail développés par tous les professionnels du système de santé pour faire face à la pandémie, qui n'ont par ailleurs jamais oublié d'autres valeurs telles que l'humanité, le dévouement aux autres et la solidarité. Ils méritent tous nos plus sincères remerciements", poursuit la directrice de l'Hôpital 12 octobre, Carmen Martinez de Pancorbo. L'hôpital de Madrid n'a pas été épargné par la pandémie. Jusqu'à présent, il a traité aux urgences plus de 10.000 patients avec des symptômes suspects et a dépassé les 3.000 admissions dans les services d'hospitalisation, et les 300 en soins intensifs. (Belga)