Le match retour de la finale de D1B qui oppose Oud-Heverlee Louvain au Beerschot se jouera à huis clos le 2 août, a confirmé samedi le club louvaniste. Jeudi, le Conseil national de sécurité avait décidé de retarder le lancement de la phase 5 du déconfinement. Actuellement, les événements peuvent accueillir 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur, et ce depuis la mise en place de la phase 4 du déconfinement le 1er juillet dernier. "Le match du 2 août est très important pour le club et nous aurions aimé bénéficier du soutien d'une partie de nos supporters. Mais en tant que club, nous avons aussi une responsabilité sociale. La santé de nos supporters et des habitants de la région est plus importante. Je demande à nos supporters d'être responsable le 2 août et de nous soutenir à distance", a réagi Peter Willems, le CEO d'Oud-Heverlee Louvain. Une décision motivée par le nombre de nouvelles contaminations au coronavirus qui grimpe en flèche dans tout le pays. "Le nombre de contaminations à Louvain et ses alentours est encore bas mais nous préférons être préventifs. C'est une décision difficile mais qui est juste et responsable. Nous devons nous protéger les uns les autres", a ajouté Mohamed Ridouani, le bourgmestre de Louvain. Le match aller de la finale avait été remporté par le Beerschot (1-0) le 8 mars dernier. Le match retour était initialement prévu le 14 mars mais avait été reporté à cause de la pandémie de coronavirus. La finale de la Coupe de Belgique prévu le 1er août entre l'Antwerp et le Club de Bruges se jouera également à huis clos au stade Roi Baudouin. (Belga)