Ingenuity, le petit hélicoptère qui accompagne le rover Perseverance à la surface de Mars, a envoyé son premier rapport de statut au centre de contrôle de la Nasa. Le rapport a été reçu vendredi (heure de Californie) au centre situé à Pasadena."Tout semble fonctionner correctement", a réagi le directeur du projet, Tim Canham, cité dans un communiqué de la Nasa. Ingenuity, qui ressemble en réalité plutôt à un gros drone, se trouve actuellement attaché sous le rover Perseverance. Mais d'ici 30 à 60 jours, il devrait commencer à effectuer des vols de reconnaissance. Jusqu'à cinq vols, de difficulté graduelle, sont planifiés, sur une fenêtre d'un mois. L'engin peut s'élever jusqu'à 5 mètres de hauteur, et se déplacer jusqu'à 300 mètres. Chaque vol peut durer jusqu'à une minute et demie. Ingenuity est équipé de panneaux solaires pour recharger ses batteries, une grande partie de l'énergie étant utilisée pour se réchauffer (il fait -90°C la nuit sur Mars). Il peut également prendre des photos et vidéos. Le rover Perseverance a réussi à atterrir jeudi sur la planète rouge après un périple de sept mois et quelque 480 millions de kilomètres. Perseverance, qui se trouve dans le cratère de Jezero, dont les scientifiques pensent qu'il contenait un lac il y a 3,5 milliards d'années, est seulement le cinquième rover à fouler le sol martien. Depuis le premier, en 1997, ils sont tous américains, et l'un d'eux, Curiosity, est toujours en activité ailleurs sur la planète rouge. Les premiers prélèvements de roche par Perseverance devraient commencer cet été. Les tubes scellés devront ensuite être rapportés sur Terre par une future mission, dans les années 2030, afin d'être analysés. (Belga)