Face à la propagation du coronavirus, le ministre allemand de la Santé Jens Spahn a indiqué lundi que la fermeture des frontières, l'annulation d'événements majeurs et la fermeture d'entreprises pour tenter de limiter les cas de contamination étaient inutiles. À ce stade, les mesures drastiques sont disproportionnées ou inappropriées, a ajouté le ministre. M. Spahn s'est également opposé à l'interdiction des vols directs entre son pays et la Chine, car cela pourrait entraîner le retour d'environ 30.000 Allemands de ce pays d'Asie. En ce qui concerne les entreprises et les événements majeurs, le ministre a déclaré que chacun devrait évaluer une éventuelle fermeture ou une annulation au cas par cas. (Belga)