La Flandre et le fédéral se sont mis d'accord pour prolonger jusque fin décembre la validité des permis de conduire provisoires arrivant normalement à échéance après le 16 mars. La ministre flamande Lydia Peeters indique mardi avoir atteint cet arrangement avec le ministre de la Mobilité François Bellot (MR). Cela règle un potentiel problème, car le ministre fédéral voulait initialement prolonger la validité des permis provisoires jusqu'à fin septembre seulement. La validité du permis est une compétence fédérale. Mais la Flandre voulait laisser aux conducteurs en herbe freinés par le coronavirus le temps jusqu'au 31 décembre pour passer leur examen pratique, même si le délai normal a été dépassé durant la crise du corona. Sans alignement du fédéral, cela aurait débouché sur une drôle de situation, permettant à l'apprenti conducteur flamand d'encore passer son examen pratique en fin d'année mais sans permis provisoire valable lui permettant de s'exercer sur l'espace public. (Belga)