En août, les températures sont restées supérieures à leurs valeurs normales de 18°C durant une grande partie du mois, indique mardi l'Institut royal météorologique (IRM). Août 2020 serait d'ailleurs devenu le mois d'août le plus chaud depuis le début des observations si le temps n'avait pas été plus automnal ces derniers jours. Avec une température moyenne mensuelle de 20,9°C à Uccle, il se classe en deuxième position depuis 1833, après le mois d'août 1997 (21,2°C) et ex aequo avec 1911. L'IRM souligne par ailleurs que durant la première moitié de ce dernier mois d'été, une vague de chaleur intense a touché le pays. Un record de température pour le mois a été enregistré le 8 août. Ce jour-là, le mercure a grimpé jusqu'à 35,9°C à Uccle. Les températures extrêmes ont varié au cours du mois entre 10,7°C et 35,9°C, selon les données de la station uccloise. L'IRM précise que du 5 au 16 août inclus, les températures maximales à Uccle ont atteint au moins 25°C et, durant cette période, il y a eu 8 jours consécutifs, entre le 6 et le 13 août inclus, avec des maxima d'au moins 30°C. "Il n'y a que la vague de chaleur de 1976 qui ait connu une série plus longue, avec 15 jours de chaleur consécutifs", relève l'institut météorologique. En terme de précipitations, les quantités régionales moyennes ont toutes été inférieures (voire largement inférieures) aux valeurs normales. La quantité mensuelle n'a atteint que 51,4 mm à Uccle (normale: 79,3 mm) en 15 jours (normale: 14,5 jours). Enfin, la durée d'insolation mensuelle a atteint 190h 49min à Uccle, ce qui est proche de la normale (189h 32min). (Belga)