Le MR dépose une proposition de loi visant à modifier le Code pénal, en vue d'instaurer des circonstances aggravantes "lorsque l'incendie, la destruction ou la détérioration porte sur des biens mobiliers ou immobiliers dont l'usage est réservé à l'exercice de l'autorité publique". Le texte, pris en considération jeudi à la Chambre est porté par les députés Denis Ducarme et Philippe Pivin. Il sera examiné en commission la semaine prochaine."Si les faits de coups et blessures envers des policiers ou toutes personnes exerçant l'autorité publique sont punissables de peines aggravées, il n'en va pas de même pour les biens matériels appartenant à l'autorité publique. Il faut y remédier au plus vite", expose Denis Ducarme dans un communiqué. "Nous devons mieux protéger nos policiers et les représentants de toute autorité publique. Mais il faut aussi protéger le matériel car les destructions de véhicules de police ou de pompier représentent un coût important pour les finances publiques et entrainent de sérieux problèmes de fonctionnement." (Belga)