Le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem se retire de la course à la direction du FMI

Publié le à BRUXELLES (Belgium)

L'ex-ministre des Finances néerlandais et ancien président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem ne prendra pas la tête du Fonds monétaire international (FMI). Le vote des gouvernements européens pour la désignation de leur candidat à la direction générale de l'institution financière a bénéficié vendredi à la Bulgare Kristalina Georgieva, actuelle numéro 2 de la Banque mondiale. "Je félicite Kristalina Georgieva pour son résultat au vote européen et lui souhaite bonne chance", a réagi le Néerlandais sur Twitter. La désignation de Mme Georgieva doit encore être évaluée par le FMI. Un accord de principe prévoit toutefois qu'un Européen dirige le FMI, tandis qu'un Américain tienne les rênes de la Banque mondiale. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.