Près de 20% de travailleurs de plus que l'an dernier ont bénéficié d'un bonus en 2020, selon les chiffres recueillis par Acerta auprès de 40.000 employeurs du privé publiés vendredi. L'impact de la crise sanitaire devrait se faire sentir sur les bonus en 2021.Les bonus versés en 2020 sont "remarquablement plus élevés que l'année dernière", relève Acerta. Le montant moyen est passé de 3.000 euros en 2019 à 5.000 euros (+69%) cette année. Un quart des employés (25,2%) du secteur marchand ont perçu un bonus en 2020, soit 18% de plus que l'an dernier. Le bonus non récurrent est et reste celui qui a le plus la cote: 14,6% des employés en ont perçu en 2020. Les warrants sont la deuxième forme la plus utilisée: environ 6,3% des employés en ont bénéficié cette année, contre 5,9% l'an dernier. Le bonus salarial est par contre le grand perdant, seulement 1,3% des employés (contre 2% en 2019) ont reçu ce type de prime. Pour connaître l'impact de la pandémie sur les bonus de 2021, il faudra attendre les chiffres du premier et du deuxième trimestres de 2021, avance Acerta. (Belga)