Après quatre mois de baisse, le nombre de cas de grippe est de nouveau en hausse en Belgique. Entre le 2 et 8 mars, 321 personnes par 100.000 ont consulté leur médecin pour des symptômes grippaux (fièvre, toux, écoulement nasal, maux de gorge ou de tête, douleurs musculaires, fatigue etc.), indique l'institut de Santé publique Sciensano, mercredi. L'épidémie de grippe se poursuit pour le moment. L'intensité de la grippe est actuellement moyenne, rapporte Sciensano. Au vu du nombre de cas - dépassant le seuil de 153 cas par 100.000 habitants - l'épidémie persiste. Le nombre de cas augmente chez les enfants à partir de cinq ans ainsi que chez les adultes. Si le rapport de la semaine passée indiquait l'approche de la fin de l'épidémie de grippe, l'augmentation récente du nombre de cas infirme désormais cette prévision. Pendant la semaine du 24 février au 1er mars, 240 personnes par 100.000 ont consulté leur médecin pour des symptômes grippaux. Le pic a eu lieu dans la semaine du 27 janvier au 2 février, avec 550 consultations par 100.000 habitants présentant des symptômes de grippe. Un déclin du nombre de cas a été constaté pendant les semaines suivantes mais a, entre-temps, pris fin. Le Centre national de référence (CNR) de virus influenza de Sciensano a reçu, la semaine dernière, 42 échantillons provenant du réseau d'une centaine de médecins généralistes de toute la Belgique. Le virus de la grippe a été confirmé pour 40% d'entre eux. Il s'agit principalement du virus de la grippe A (H1N1). (Belga)