Le nombre moyen de contaminations au coronavirus par jour a atteint 1.071,1 cas entre le 9 et le 15 septembre en Belgique, soit une hausse de 77%, ressort-il samedi des chiffres du bulletin épidémiologique de l'Institut de santé publique, Sciensano. A la suite de cette nouvelle augmentation, la barre des 100.000 cas en Belgique est en passe d'être franchie. Un total de 99.649 contaminations ont pour l'instant été enregistrées en Belgique depuis le début de la crise sanitaire, dont 7.498 nouveaux cas au cours de la période de sept jours étudiée.Plus de 3.430 cas (46%) ont ainsi été rapportés en Flandre, 2.468 (33%) en Wallonie et 1.596 (21%) à Bruxelles. L'augmentation des cas est la plus marquée dans les provinces de Liège, de Luxembourg et de Namur, avec respectivement 1.051 (+185%), 122 (+118%) et 202 (+100%) cas diagnostiqués entre le 9 et le 15 septembre. Au cours de la période étudiée, 225.782 tests ont été effectués, soit une moyenne journalière de 32.255 tests. Sur les près de 100.000 cas relevés dans le pays, 54.928 (55%) ont été rapportés en Flandre, 29.572 (30%) en Wallonie, et 14.076 (14%) à Bruxelles. Les données sur le lieu de résidence n'étaient pas disponibles pour 1.073 cas (1%). Il y a eu en moyenne 41,6 admissions à l'hôpital par jour entre le 12 et le 18 septembre (+75%). Cela porte le total d'admissions depuis le début de l'épidémie à 19.530. Il y avait toujours 390 personnes hospitalisées (+54%) vendredi, dont 78 (+16%) en soins intensifs. Sciensano précise que 44 patients nécessitaient une assistance respiratoire et 9 une oxygénation par membrane extra-corporelle (ECMO). Par contre, 220 personnes ont quitté l'hôpital. Les décès sont relativement stables à 2,7 par jour en moyenne entre le 9 et le 15 septembre, pour un total de 9.937. Sur ces 7 jours, 19 décès ont été rapportés: 9 en Flandre, 4 en Wallonie et 6 à Bruxelles. Enfin, le taux de contamination pour 100.000 habitants, calculé sur la période allant du 2 au 15 septembre, passe à 102,2. (Belga)