Le nouveau ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a) a recommandé dimanche à chacun de limiter ses contacts à trois personnes en dehors de son ménage. Il n'y aura pas de nouvelle mesure d'ici le début de la semaine, a-t-il indiqué en substance, interrogé par RTL-TVi au cours de l'émission "C'est pas tous les jours dimanche". Même si la situation liée à la pandémie de coronavirus est "préoccupante" et qu'il s'en dit "très inquiet", M. Vandenbroucke refuse de céder à la panique et à l'improvisation, a-t-il souligné. "Sur la base de tous les travaux préparatoires, je conseille à chacun de limiter ses contacts hors ménage à un maximum de trois personnes plutôt que cinq (selon la recommandation actuellement en vigueur, NDLR). L'architecture consistant à individualiser les contacts était bonne", a commenté le ministre fédéral de la Santé publique. M. Vandenbroucke a justifié son point de vue en insistant sur le fait qu'il fallait à tout prix "éviter une situation où il faudrait isoler les personnes âgées et fermer les écoles". En ce qui concerne la situation dans la capitale, qui a enregistré entre le 17 et le 30 septembre 446 nouveaux cas par 100.000 habitants, là où la moyenne nationale se situe à 213,8, Frank Vandenbroucke a rappelé que Bruxelles avait pris des mesures. Celles-ci sont d'ailleurs entrées en vigueur cette semaine. Au cours de l'entretien, le socialiste a remercié l'ex-Première ministre Sophie Wilmès (MR) pour le "sang froid" dont elle a selon lui fait preuve dans la gestion de la crise liée à la pandémie. (Belga)