Le pape François a participé mercredi à la mi-journée à une prière œcuménique mondiale pour "implorer la miséricorde pour l'humanité durement éprouvée par la pandémie du coronavirus", à laquelle il avait appelé tous les chrétiens. "Aujourd'hui nous nous sommes donné un rendez-vous, tous les chrétiens du monde, pour réciter ensemble le Notre Père, la prière que Jésus nous a enseignée", a-t-il dit s'exprimant en direct par vidéo de sa bibliothèque du palais apostolique du Vatican. "Dans ce moment, nous voulons implorer la miséricorde pour l'Humanité durement éprouvée par la pandémie du coronavirus", a-t-il dit. "Nous le faisons ensemble, chrétiens de toutes les Églises et communautés, de tout âge, langue et nation. Prions pour les malades et leurs familles, pour les professionnels de la santé et ceux qui les aident, pour les autorités, les forces de l'ordre et les volontaires, pour les ministres de nos communautés", a ajouté le pape argentin. Il a ensuite récité le Notre Père, prière commune à tous les chrétiens. Des diocèses du monde entier se sont mobilisés en invitant les paroissiens à la prière, tandis que certaines églises ont sonné les cloches avant midi pour appeler au rendez-vous. Le chef des 1,3 milliard de catholiques dans le monde présidera aussi une prière vendredi soir pour les catholiques sur le parvis de la basilique Saint-Pierre, vide de monde, qui sera suivie d'une exceptionnelle bénédiction "Urbi et Orbi" (à la ville et au monde). (Belga)